Food and Fuzz

The Last Moan et les Ribs fumées sous la neige.

FullSizeRender_2

Pour la première fois sur mon blog, un groupe me demande s’il est possible de faire une interview. J’en aurais pleuré de joie. Surtout qu’il s’agit de « The Last Moan » qui vient de passer dans Rockspotting. J’avais vu leur belles gueules autour de Frank sur une photo postée quelques jours plus tôt et avait écouté leur musique.

Ils sont aussi mignons en vrai qu’en photo. Gaëtan le batteur, derrière ses grosses lunettes et moulé dans une chemise en jean fait un peu pensé à un écrivain de la fin des années 50. La version rigolote de Jack Kerouac, un style bien plus proche de celui des beatnik que des hipsters d’aujourd’hui. Et c’est tant mieux pour lui. Et puis Igor, l’enfant caché de Peter Hayes et Luke Wilson, dans sa veste bleue signature, une jolie chemise de pompiste, il semblerait d’ailleurs qu’elle ait appartenu à un certain Keith, son nom est toujours brodé sur la poche. Et il aime le vintage Igor. Mais pas pour faire joli. Il aime le vintage parce qu’il aime posséder des objets qui ont une histoire, qui ont appartenus à quelqu’un. Pareil pour ses meubles et ses instruments. Il me demande si le fauteuil Eames de Lionel dont je parle dans un de mes précédents articles est un vrai. Il en veut un, moi aussi.

 

On boit quelques bières et très vite j’ai l’impression d’avoir affaire à des potes. On parle de musique, de ce qu’ils aiment, ce qui les influence. Il semblerait que Gaëtan soit plus intéressé par le rock d’aujourd’hui. Il écoute Band of Skulls dans sa voiture et était au concert de Royal Blood il y a quelques jours. Igor lui écoute une musique qui va avec ses fringues. Surtout du blues et de la country. En tête de liste, il y a Howlin’ Wolf. Et pas qu’un peu. Le nom du  groupe est directement inspiré de ce chanteur de blues au style facilement reconnaissable. Howling Wolf c’est le delta blues incantatoire par excellence, le loup qui hurle et gémit son désespoir un soir de pleine lune.

https://www.youtube.com/watch?v=41yAXmyqnHQ

Et puis il y a les Black Keys et Jack White, évidemment. « C’est un extraterrestre » me dit Igor qui avoue ensuite ne pas être objectif tellement il est fan. Il aime cette énergie et cette capacité à capter l’attention du public, comme s’il était envoûté. Mais attention, ils ne sont pas un duo pour ressembler aux White Stripes. A Gaëtan d’expliquer qu’au bout de quelques jam sessions, ils se sont rendu compte que ça fonctionnait comme ça, qu’il n’y avait pas besoin de plus.

Je leur demande ensuite si ils connaissent Black Rebel Motorcycle Club. Je venais de réécouter leurs 4 titres en venant et la comparaison me semblait à propos. Igor sourit. Il semblerait que j’ai vu juste. On parle alors des nombreux concerts auxquels on aurait pu se croiser. Je leur avoue être follement amoureuse de Robert et Peter, ils me comprennent.

Igor et Gaëtan se sont connus lors d’un apéro. Jusqu’ici rien d’anormal pour des valaisans. Sauf que ces deux-là ont eu un coup de foudre l’un pour l’autre. Et c’est au bout de trois heures de discussion qu’ils décident de se revoir pour jouer ensemble. Igor est la tête pensante, il compose et a une vision d’ensemble. Il sait exactement où il veut mener ce projet. Mais Gaëtan n’est pas en reste, ses idées sont souvent complémentaires à celles d’Igor. Jamais d’embrouilles donc.  Ils sont un peu comme un vieux couple. L’un répond à la place de l’autre, ils se charrient. Igor reproche à Gaëtan de se dévaloriser quand il dit qu’en tant que batteur il pourrait rien faire seul comparé à son guitariste qui chante. Gaëtan quant à lui se plaint qu’Igor repousse les groupies vers lui. Oui, il les repousse parce qu’il n’est pas célibataire notre joli guitariste. Il m’explique même à quel point il est amoureux de Marija qui a une grande influence sur sa musique. « Si elle n’aime pas une de mes compositions, je l’oublie ».  Mais elle n’est pas la seule à avoir cette position. Il y a aussi Etienne, leur ami et « homme de confiance », l’oreille externe du groupe. Et puis Lionel Gaillard, chanteur et guitariste de Monoski, valaisan lui aussi qui a fait leur pochette. A l’époque Lionel leur avait donné un conseil qui les avait marqués: « jouer en duo c’est un peu comme sculpter un tronc d’arbre à la hache. Tu tailles, petit bout par petit bout pour ne garder que l’essentiel ». C’est naturellement qu’ils décident alors de vernir leur EP en compagnie de Lionel et Floriane (le 31 janvier prochain au Pont-Rouge de Monthey).

Très réalistes, ils font des études de communication, parce qu’en Suisse on ne vit pas de la musique. Mais ils sont contents d’avoir accès à des salles comme Fri-Son ou le Bad Bonn, de pouvoir faire des interviews à la radio. Bien sûr si l’occasion se présentait de vivre grâce à « The Last Moan », ils n’hésiteraient pas longtemps. Ils ont d’ailleurs envie de sortir un album dans l’année qui vient. Pour cela, ils aimeraient retravailler avec Sacha Ruffieux qui avait enregistré leur premier EP dans son studio de la Fonderie. Autant dire qu’à l’écoute de leurs premiers singles, on se réjouit déjà de la suite!

https://mx3.ch/thelastmoan

 Pour terminer l’interview, je leur demande ce qu’ils aimeraient que je cuisine. Ils se mettent d’accord sur des spare ribs, accompagnés de guacamole et de tequila.

Petit bonus, pour carnaval, Igor et Gaëtan se sont déguisés en un autre couple célèbre, et on a les photos!! La classe non?

FullSizeRender_4

Les Spare Ribs fumés au barbecue :

– Voir la recette ICI

foodandfuzz
Follow me

foodandfuzz

Vous aimez la bouffe et le rock?

Sur Food & Fuzz, je cuisine et propose les recettes préférées de mes musiciens préférés! Des reviews de concerts, des critiques d’albums, de l’actu et des recettes, le paradis?

Si tu as un groupe ou que tu as un super label et que tu aimerais un article sur Food & Fuzz, écris-moi!
foodandfuzz
Follow me

About the author

foodandfuzz

Vous aimez la bouffe et le rock?

Sur Food & Fuzz, je cuisine et propose les recettes préférées de mes musiciens préférés! Des reviews de concerts, des critiques d’albums, de l’actu et des recettes, le paradis?

Si tu as un groupe ou que tu as un super label et que tu aimerais un article sur Food & Fuzz, écris-moi!

Leave a Comment