Food and Fuzz

Triggerfinger et le Stoofvles

band final

Ce soir du 26 novembre dernier à Bern, il n’y avait pas que les très bons Birth Of Joy au Bierhübeli, on y était aussi allés pour Triggerfinger que mon fidèle guitariste Vincent connaissait bien mieux que moi. J’avais bien sûr écouté leur dernier album et reluqué les photos de leur guitariste grisonnant surfant sur la foule l’air décontracté.

 

ruben-blockx

 

 

Je partais pleine d’espoirs dans la Vincenzo mobile, heureuse de retrouver les hollandais et de faire la connaissance des belges (une fois).

Et puis la disposition de la scène faisait envie, un rack de basses à côté de deux gros frigos, une batterie alignée et trois petits amplis de guitare. Ruben Block a l’air de changer de matériel régulièrement mais nous étions assez sûrs de voir un joli défilé de guitares.

Au final, c’était presque du porno, une bonne vieille Gibson Melody Maker verte avec sa jolie sangle à paillettes dorées et deux jolies Gretsch dont une rose pâle.

ruben block gibson

Et question basse, deux precisions et deux belles Rickenbacker, il fallait au moins ça pour  ce bassiste hors normes en tous points sur lequel je reviendrai plus tard.

Les trois membres du groupe sont en costard. Alors le bassiste et le guitariste je peux encore imaginer, quoique le bassiste il doit lui falloir le tissus de trois costumes pour faire une manche. Mais le batteur?? On s’est dit qu’il allait l’enlever au bout d’une chanson, mais non. Il a tenu jusqu’au bout, une véritable performance, les épaulettes qui lui remontent jusqu’aux oreilles quand il tape comme un dingue. Et il s’agissait bien d’un vrai dingue. Au début t’es tout content, t’as un batteur qui tabasse, super carré, présent, fin quand il faut, simple. Et puis un gros break, Ruben Block qui fait un solo, et quand tu te tournes vers Mario Goossens, tu réalises qu’il est en train de lécher ses cymbales. Enfin, il les lape, pour être précise. Petit malaise, tu remercies le ciel de ne pas être dans sa bagnole en mini-jupe après avoir fait de l’auto-stop et ça passe.

band

 

 

A part ça c’est hyper cool de se donner à fond sur scène, mais pour être honnête à un moment donné, le solo de batterie de 25min avec le guitariste et le batteur qui prennent des projecteurs pour éclairer leur batteur t’es content quand il s’arrête.

Surtout quand le guitariste et le bassiste sont si bons! Ruben Block, c’est le fils naturel de George Clooney, Elvis et Lemmy Kilmister (pour la barbe hein, pas les verrues). Un quadra moulé dans son costume italien, le cul chaloupant sur ses riffs, la guitare qui pointe et la chaussure laquée blanche qui suit le rythme.

singer

A la basse, impossible de rater Paul Van Bruystegem. Colosse de 4m de haut, le crâne rasé qui plisse sur sa nuque, dans son costume à rayures.  Il se fait appeler Monsieur Paul. Pas besoin d’être un génie pour deviner que tu lui parles poliment ou il te casse une jambe en soufflant dessus. Et ses lignes de basse sont à son image, puissantes et costaudes. De toute manière, tout ce qu’il fait est très bien, je ne voudrais pas le contrarier.

band final

 

 

Pour le bien de mon mariage, et le celui de mes articulations, j’étais assez contente que ni Ruben ni Paul, MONSIEUR Paul ne se pointent après le concert. Mais il était là, le psychopathe lécheur de plaques. Mes plombages en font encore des bons.

J’ai attendu que la horde de fans se disperse, et je me suis approchée. Il a l’air bien moins fou sans sa batterie et a accepté de signer mon vinyle et de me demander de cuisiner pour vous son plat préféré.

C’est ainsi que je me suis retrouvée à cuisiner un Stoofvles, des frites belges pour l’accompagner et une mayo maison à laquelle il me recommande d’ajouter un peu de citron. C’est parti!

Le Stoofvles de Mario Goossens :

– Voir la recette ICI

foodandfuzz
Follow me

foodandfuzz

Vous aimez la bouffe et le rock?

Sur Food & Fuzz, je cuisine et propose les recettes préférées de mes musiciens préférés! Des reviews de concerts, des critiques d’albums, de l’actu et des recettes, le paradis?

Si tu as un groupe ou que tu as un super label et que tu aimerais un article sur Food & Fuzz, écris-moi!
foodandfuzz
Follow me

About the author

foodandfuzz

Vous aimez la bouffe et le rock?

Sur Food & Fuzz, je cuisine et propose les recettes préférées de mes musiciens préférés! Des reviews de concerts, des critiques d’albums, de l’actu et des recettes, le paradis?

Si tu as un groupe ou que tu as un super label et que tu aimerais un article sur Food & Fuzz, écris-moi!

Leave a Comment